Qu'est-ce qu'un nuage privé virtuel ? Les solutions gérées peuvent-elles aider ?

Michael Gargiulo - PDG, VPN.com

Par : Michael Gargiulo, PDG de VPN.com

Mis à jour : 4:05 ET mar, janvier 26th 2021

Graphique représentant un nuage privé virtuel

Lorsque les besoins de stockage de données de votre entreprise se développent, vous devez trouver une solution adaptée. Il est possible d'acheter et de maintenir l'architecture du serveur physique par ses propres moyens.. Toutefois, ce processus est coûteux, complexe sur le plan logistique et nécessite des connaissances spécialisées en interne. De nombreux propriétaires d'entreprise trouveront qu'une solution externalisée est préférable pour eux. L'une des meilleures options disponibles est un nuage privé virtuel (VPC) géré.

Cloud privé vs Cloud public

Il est facile de comprendre le fonctionnement du stockage dans un nuage privé virtuel grâce à un contexte supplémentaire sur la différence entre nuage privé et nuage public. À un niveau de base, le stockage en nuage consiste en une architecture physique disparate qui regroupe ses ressources en une seule puissanteun espace virtuel. Les sites web et les entreprises peuvent stocker leurs données sur un serveur privé ou public, et cette dichotomie s'étend aux serveurs en nuage.

Hébergement en nuage public

Un nuage public fournit un accès relativement non réglementé à plusieurs sites web. Ce nombre peut être de deux ou de plusieurs centaines, en fonction de la taille des sites web et de la puissance de l'architecture en nuage.. Si le coût est faible puisque de nombreux sites web partagent les frais d'exploitation, la qualité du service est très variable en raison de l'absence d'architecture dédiée.

Hébergement en nuage privé

Lorsqu'un serveur en nuage sert exclusivement une seule organisation ou un seul site Web, il s'agit d'un nuage privé. Grâce à l'architecture cohérente et dédiée, cela devrait généralement entraîner un service de meilleure qualité qu'un service de cloud public. Les réseaux en nuage sont intrinsèquement évolutifs par rapport aux serveurs traditionnels, l'architecture privée a un coût plus élevé et est susceptible d'inclure une quantité substantielle de capacité inutilisée. Le choix d'un nuage privé virtuel permet aux entreprises de se situer à mi-chemin entre les serveurs publics et privés.

Qu'est-ce qu'un nuage privé virtuel ?

Un nuage privé virtuel est essentiellement un nuage privé au sein d'un nuage public. Il segmente les ressources au sein d'un nuage public au profit d'un seul utilisateur, leur permettant de bénéficier de ressources dédiées à une échelle inférieure à celle d'un serveur dédié. Ainsi, vous bénéficiez d'un service constant et fiable sans avoir à engager les ressources à grande échelle qu'implique l'utilisation d'un réseau privé.

Comment fonctionne un nuage privé virtuel ?

Un nuage privé virtuel s'appuie sur trois technologies pour séparer les ressources pour un seul utilisateur. Les sous-réseaux empêchent les autres utilisateurs d'accéder au VPC.Un VPN assure la confidentialité des activités au sein de ce réseau privé. Dans le même temps, un VLAN connecte les ressources pertinentes pour qu'elles soient utilisées par une seule entité.

VLAN

Un réseau local virtuel, ou VLAN en abrégé, est un réseau d'actifs qui utilise une connexion virtuelle sans l'internet.. Dans le cas d'un VPC, le VLAN isole les ressources au sein d'un réseau en le partitionnant de manière à ce que seul l'utilisateur concerné puisse y accéder.

VPN

Alors que le VLAN sépare les ressources qui alimentent un réseau, un réseau privé virtuel (VPN) dissimule l'activité au sein de ce réseau.. Sans VPN, les informations contenues dans un VPC resteraient facilement visibles pour toute personne ayant accès au cloud public. Toutefois, le réseau privé virtuel fait appel au cryptage pour masquer le trafic Web. Bien que ces données passent toujours par l'infrastructure Internet partagée du nuage public, elles sont sécurisées et invisibles pour les autres utilisateurs.

Sous-réseaux

Un sous-réseau réserve des adresses IP privées au sein d'un réseau en nuage plus large. Les utilisateurs ne peuvent pas accéder à ces adresses IP privées depuis l'internet public.C'est pourquoi les sous-réseaux peuvent empêcher d'autres utilisateurs d'accéder à votre VPC. Par conséquent, les sous-réseaux atteignent l'objectif de segmenter une partie du réseau pour un seul utilisateur.

Les avantages d'un nuage privé virtuel

Si le nuage privé virtuel est à mi-chemin entre le nuage privé et le nuage public, il présente peu d'inconvénients. Dans de nombreux cas, il combine les avantages relatifs des deux modèles tout en présentant d'autres avantages supplémentaires.

Des services en nuage fiables

Tout réseau public est susceptible d'offrir un service irrégulier au fur et à mesure que votre site web et d'autres sites connaissent un trafic plus important. L'avantage fondamental du cloud privé virtuel est que vousle client, peut toujours se procurer les ressources dont il a besoin.

Économiser sur les coûts

Il n'y a pas de coût unique pour réserver un serveur en nuage privé, car les différents serveurs ont des capacités très différentes. Cependant, il est peu probable que vous trouviez un serveur privé qui corresponde précisément à vos besoins de stockage et d'hébergement. Un nuage privé virtuel peut se partager une quantité assez précise de ressources informatiques, ce qui se traduit par une excellente rentabilité.

Même si une entreprise acquiert un serveur de cloud privé parfaitement adapté à ses besoins, elle devra un jour ou l'autre l'étendre pour qu'il puisse répondre à de nouvelles exigences. Il s'agit d'un processus beaucoup plus coûteux et compliqué que l'évolutivité facile d'un VPC.

Évolutivité facile

Étant donné qu'un nuage privé virtuel existe au sein d'un réseau en nuage plus vaste, un VPC offre une merveilleuse extensibilité. Lorsque vos besoins s'étendent au-delà de votre solution actuelle, il vous suffit de demander des ressources plus importantes au propriétaire du réseau.

Pourquoi nous recommandons les solutions VPC gérées

Par défaut, un VPC est non géré. Cela signifie que vous bénéficierez des services de base du cloud, mais que le propriétaire ne fournit que l'architecture elle-même. La gestion, la maintenance, les mises à niveau de routine et les tâches connexes vous incombent à vous, le client. Bien que ce soit l'option la moins chère, il n'est pas conseillé à un propriétaire de petite entreprise qui débute dans le monde de l'informatique. D'autre part, un fournisseur de solutions gérées s'occupera des aspects techniques de la maintenance du serveur pour vous. Le recours à des services de cloud privé virtuel géré est la meilleure option pour une petite entreprise qui ne dispose pas de compétences informatiques en interne.

En savoir plus sur les nuages privés virtuels

Lorsque vous cherchez à en savoir plus sur l'informatique et les exigences numériques de la gestion d'une entreprise moderne, VPN.com est le meilleur choix. Si vous explorez notre blog, vous constaterez que nous avons beaucoup écrit sur les sous-disciplines du domaine informatique. Si vous avez besoin d'une assistance plus approfondie et individualisée, contactez-nous et planifiez une consultation. Notre équipe d'experts peut vous aider à élaborer une stratégie numérique complète, de la recherche du nom de domaine idéal à la sélection du fournisseur de cloud privé virtuel idéal.

fr_FRFrançais
Copier le lien