Moroco Top VPN, Légalité, Statistiques et Recommandations

Michael Gargiulo - PDG, VPN.com

Par : Michael Gargiulo, PDG de VPN.com

Mise à jour : 4:27 ET mar, 26 mai 2020

Introduction

Le Maroc est le pays le plus occidental du monde arabe. 32 millions de personnes (environ 76 % de la population) ont accès à l'internet. L'utilisation du téléphone portable est plus élevée que le nombre d'habitants, avec 45 millions de téléphones portables au sein de la monarchie constitutionnelle. Alors que le monde continue à se connecter, le Maroc est pris dans un jeu d'équilibre. Le pays veut faire venir davantage d'entreprises de l'Union européenne, mais il est confronté à une montée continue de l'extrémisme islamique.

La liberté d'Internet est faible au Maroc, ce qui conduit de nombreux citoyens à utiliser un VPN. Les VPN contribuent à protéger les informations en ligne, en particulier dans les situations où le gouvernement n'a pas mis en place de mesures de cybersécurité strictes. Il est difficile pour le Maroc de garantir à ses citoyens un accès sûr à l'internet. En outre, les pays en développement sont souvent plus vulnérables aux cyberattaques.

Est-il légal d'utiliser un VPN au Maroc ?

Il est légal d'utiliser un VPN au Maroc. Le gouvernement, cependant, restreint de manière sélective les plateformes en ligne. Il s'intéresse particulièrement à la communication en ligne, avec des restrictions sur Skype, WhatsApp et Facebook Messenger. Il est recommandé d'utiliser un VPN au Maroc en réponse à ces efforts pour limiter la liberté d'Internet.

Pourquoi utiliser un VPN au Maroc ?

Depuis 2009, Loi n° 09-08 du 18 février 2009 a été mis en place pour protéger les individus au Maroc. Cette loi ajoute de nouvelles mesures de sécurité concernant le traitement des données personnelles. Cette loi s'aligne sur une tentative d'encourager les investissements étrangers dans le pays. En respectant les mesures de protection des données mises en place par l'Union européenne, le Maroc s'efforce d'attirer les entreprises internationales.

Grâce à cette loi sur la protection des données, le public dispose de plus d'informations sur la collecte des données et la manière dont elles sont utilisées par le gouvernement.

La vie privée des personnes peut toujours être violée dans le cadre d'enquêtes criminelles. Cependant, le Maroc n'est membre d'aucune alliance de renseignement. Par conséquent, les citoyens n'ont pas à s'inquiéter du transfert d'informations à d'autres gouvernements, même s'ils sont encore vulnérables aux cyberattaques.

 

Censure

 

Bien que la protection des données soit garantie par le gouvernement, il existe toujours une censure sélective au Maroc. Les sites politiques et Pirate Bay ne sont pas bloqués. Cependant, certains sites de médias sociaux et sites pour adultes sont censurés. Les citoyens peuvent utiliser Facebook, mais certaines limitations sont en place. Le gouvernement est également connu pour bloquer des sites tels que YouTube et Google. Lors des manifestations au Maroc qui ont suivi le Printemps arabe, des journalistes et des militants couvrant les événements en ligne ont fait l'objet de mesures de répression.

Les mesures de censure sélective vont de pair avec le désir du Maroc de faire partie du monde des affaires occidental tout en préservant ses principes islamiques fondamentaux.

Le gouvernement peut également prendre des mesures contre les dissidents royaux. Les personnes qui présentent au roi ou à sa famille des manières jugées inappropriées peuvent être poursuivies.

L'utilisation d'un VPN est recommandée au Maroc en raison de certaines restrictions gouvernementales en vigueur. En prenant des précautions pour protéger votre comportement en ligne, les Marocains peuvent éviter des amendes et des peines de prison.

 

Contenu limité

 

La censure s'étend également aux contenus en streaming. Une grande partie du divertissement en ligne consiste spécifiquement en contenu local. Les journalistes pratiquent également l'autocensure, qui limite le contenu de la presse accessible aux personnes vivant au Maroc.

Si vous souhaitez accéder à un contenu géoréférencé, vous devez utiliser un VPN.

 

Cybersécurité

 

Les pirates informatiques profitent souvent des pays qui ont mis en place des protocoles de sécurité moins élevés. Les banques marocaines ont été piratées à plusieurs reprises. Et nous avons déjà discuté de la façon dont le gouvernement cible activement les militants marocains des droits de l'homme qui protestent contre le gouvernement en ligne.

 

Protection sur le WiFi gratuit

 

Alors que le monde continue à être de plus en plus connecté, les points d'accès WiFi gratuits sont une denrée attendue. Le tourisme représente une part importante de l'économie marocaine, ce qui signifie qu'il y a du WiFi dans les cafés, les hôtels et de nombreux espaces publics. Il existe actuellement 50 563 hotspots WiFi gratuits au Maroc.

Bien que pratique, le WiFi gratuit est vulnérable aux pirates et aux cyber-attaques. Les pirates établissent souvent une connexion entre votre appareil et le point d'accès que vous essayez de contacter. Comme les réseaux WiFi gratuits sont souvent non cryptés et non sécurisés, vos informations sont exposées. Les pirates peuvent accéder à toutes les informations que vous transférez entre votre appareil et les sites web que vous visitez.

Un VPN de qualité fonctionne aussi efficacement sur les appareils mobiles. L'utilisation d'un VPN ajoute un niveau de sécurité supplémentaire chaque fois que vous utilisez un point d'accès ouvert.

Vitesse de l'internet et accessibilité des réseaux privés virtuels (VPN)

La vitesse moyenne d'Internet au Maroc est la plus rapide du monde arabe. Il est également l'un des plus rapides en Afrique. La vitesse de pointe moyenne est de 7,36 Mbps, ce qui est plus rapide que le Nigeria et le Ghana. Le pays se classe au 53e rang sur 190 pays en termes de vitesse mobile mondiale. Les vitesses de téléchargement sont d'environ 33,87 Mbps. La vitesse de téléchargement vers l'amont sur les appareils mobiles est en moyenne de 13,81 Mbps.

Les données compilées par speedtest.net placent le Maroc à la 120e place pour ce qui est de l'Internet fixe à large bande. Les vitesses lentes de l'internet signifient que les utilisateurs connaîtront régulièrement des temps de latence et de mise en mémoire tampon lorsqu'ils accèdent à des médias ou téléchargent des fichiers volumineux.

 

Serveurs VPN

 

Il existe de nombreux fournisseurs de VPN de qualité avec des serveurs au Maroc si vous souhaitez conserver une adresse IP locale. PureVPN, par exemple, dispose de trois serveurs VPN au Maroc. Mais une adresse locale ne vous protégera pas des mesures de censure locales. Elle ne vous permettra pas non plus d'accéder à des contenus qui pourraient être bloqués en raison de restrictions géographiques.

Que faut-il rechercher dans un VPN marocain ?

Si vous envisagez d'utiliser un VPN au Maroc, il est important de rechercher certaines caractéristiques. Les VPN gratuits n'ont souvent pas de mesures de sécurité strictes. Un manque de sécurité peut conduire à des cyber-attaques et au piratage de données.

L'accès à plusieurs serveurs est une autre caractéristique à rechercher lors du choix d'un VPN. De nombreux pays d'Afrique ont mis en place des lois de censure strictes ou exercent une surveillance gouvernementale. En raison des réglementations en matière de licences et de distribution, ces pays ont également un accès limité aux contenus en streaming premium. Un fournisseur de VPN qui dispose de plusieurs serveurs peut transférer votre adresse IP vers un pays où la liberté d'Internet est plus grande. Vous pourrez ainsi débloquer des contenus qui peuvent être réglementés ou simplement indisponibles au Maroc.

Le Maroc étant une nation émergente, il n'a pas les mêmes mesures de sécurité que de nombreux pays développés. Si vous voulez vous assurer que vos informations en ligne sont en sécurité lorsque vous utilisez l'internet au Maroc, vous devez utiliser un VPN.

Une autre caractéristique à surveiller est une politique de non-bloquage. Si les meilleurs fournisseurs de VPN n'enregistrent pas vos données, certains sont tenus de stocker des informations à l'usage des services répressifs. Vérifiez l'emplacement de votre fournisseur VPN et voyez si la législation l'oblige à suivre ses utilisateurs.

Conclusion

Bien que le Maroc offre à ses citoyens plus de libertés sur Internet que de nombreux pays arabes, la censure est toujours présente. La réglementation en matière de distribution et d'octroi de licences limite également le contenu en streaming disponible dans le pays.

Bien que le Maroc ne dispose pas de vitesses Internet compétitives, l'utilisation d'un VPN vous offrira un accès en ligne et une sécurité supplémentaires. Le pays espère faire venir davantage d'entreprises occidentales, mais il lutte également pour protéger son identité islamique. Veillez à prendre des mesures pour contourner la censure sélective et sécuriser vos informations personnelles grâce à l'utilisation d'un réseau privé virtuel (VPN).

fr_FRFrançais
Copier le lien