Top VPN de Singapour, Légalité, statistiques et recommandations

Michael Gargiulo - PDG, VPN.com

Par : Michael Gargiulo, PDG de VPN.com

Updated: 11:54 ET jeu, juin 30th 2022

fairy lights on a tree in Singapore

L'état de l'utilisation du VPN à Singapour

Un VPN permet des communications privées via l'Internet. Les entreprises qui transmettent des informations propriétaires utilisent un VPN pour protéger les données des regards extérieurs. Les secrets commerciaux, les bases de données clients et les procédures internes peuvent tous avoir besoin d'être protégés des regards indiscrets. À Singapour, la technologie VPN est légale et utilisée dans divers secteurs d'activité. Les écoles peuvent déverrouiller des parties d'une vidéo, et les bibliothèques peuvent faire de même, pour fournir des critiques et du contenu éducatif. Même si les VPN ont fait l'objet de critiques lors des enquêtes qui ont conduit à une proposition de modification de la loi sur les droits d'auteur en 2016, ils restent légaux à Singapour.

Sur le marché des consommateurs, la raison la plus courante d'utiliser un VPN est l'accès contenu de divertissement restreint. Sur l'ensemble des utilisateurs d'Internet, 25% utilisent un VPN pour assurer une navigation privée, et plus de 75% de la population de Singapour est en ligne. L'utilisation commune a conduit à un marché VPN robuste. Au niveau mondial, les VPN représentent une industrie de 23,6 milliards de dollars US, et les projections situent le marché à 35,73 milliards d'ici 2022. La surveillance exercée par le gouvernement est l'une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes ajoutent un VPN à leur processus de navigation.

Est-il légal d'utiliser un VPN à Singapour ?

L'accès à l'internet avec un VPN est légal à Singapour, bien qu'il y ait des restrictions sur les cas d'utilisation. L'utilisation d'un VPN pour accéder à des contenus protégés par des droits d'auteur sans autorisation est illégale et l'utilisateur pourrait être poursuivi. Singapour dispose d'une législation solide en matière de propriété intellectuelle, et un VPN n'offre aucune garantie contre les poursuites judiciaires.

Les utilisations légitimes d'un VPN pourraient inclure la fourniture d'un passage privé de connexion pour que les employés puissent accéder aux données de l'entreprise. Les écoles et autres organisations éducatives peuvent bénéficier d'une dérogation spéciale pour utiliser un VPN à des fins d'apprentissage. Les consommateurs individuels peuvent utiliser un VPN pour améliorer leur sécurité et réduire les risques de piratage. Un VPN fournit une couche de cryptage supplémentaire et constitue une option rentable pour les utilisateurs qui ont besoin d'une sécurité accrue.

Pourquoi utiliser un VPN à Singapour ?

Un VPN offre un moyen de contourner le géoblocage, permettant aux entreprises internationales de fonctionner efficacement. Le géoblocage limite l'accès aux sites des utilisateurs étrangers. Un VPN permet l'accès en acheminant le trafic par un serveur local. 

À Singapour, la censure peut avoir un impact sur certaines utilisations. Par exemple, les sites de torrents et les sites pour adultes sont censurés au niveau du gouvernement. Les entreprises et les particuliers qui ont besoin d'informations par ces moyens ont un accès limité sans l'utilisation d'un VPN.

Le droit à la vie privée numérique n'étant pas un mandat légal à Singapour, seules les pratiques de sécurité personnelle protègent votre historique de navigation. Les particuliers et les petites entreprises qui n'ont pas accès à une excellente sécurité interne peuvent avoir toutes les raisons de s'inquiéter. action en ligne suivie par les agences gouvernementales. Les fournisseurs de services Internet tracent également l'historique des utilisateurs.

 

VPNs victimes d'une action en justice

 

Bien qu'un VPN offre un cryptage des données de bout en bout, il est essentiel de noter que les fournisseurs sont soumis à des obligations légales. Comme les FAI, de nombreux VPN suivent les actions des utilisateurs et peuvent - et fourniront - de la documentation si légalement contraint. En 2015, M1, une société de télécommunications basée à Singapour, a été confrontée à une situation où une ordonnance de la Haute Cour a forcé la publication de centaines de journaux de comptes clients. L'assignation à comparaître était liée au téléchargement illégal de copies du film Dallas Buyers Club.

Pour assurer une protection maximale, les consommateurs devraient envisager de faire appel à des vendeurs qui n'enregistrent pas les données des clients. Après tout, l'utilisation d'un VPN vise à renforcer la sécurité de vos communications. Les données des entreprises privées et la navigation privée qui n'est pas illégale ne doivent pas être exposées. En particulier lorsque des citations à comparaître interprétées de manière vague peuvent avoir un impact sur les clients qui n'ont pas participé au téléchargement de contenu illégal.

Connaître les risques

Si un VPN offre une protection supplémentaire aux internautes, il peut également présenter des facteurs de risque. Outre des dizaines d'utilisations parfaitement légales, les mauvais acteurs ont également tendance à utiliser les VPN pour dissimuler leur adresse IP. La prolifération connue des mauvais acteurs peut conduire à une surveillance accrue des services VPN de la part du gouvernement de Singapour. Voici quelques éléments à connaître sur l'utilisation des VPN et les risques qu'ils présentent.

 

Lire les petits caractères

 

Bien que de nombreuses sociétés de VPN annoncent qu'elles ne tiennent pas de registre des clients, cela ne signifie pas toujours une confidentialité totale. Certaines entreprises continuent de suivre les connexions et les statistiques d'utilisation sans suivre l'historique de navigation spécifique. Même le suivi des connexions peut avoir des implications juridiques. Il peut permettre à une agence tierce de faire des découvertes sur les opérations commerciales ou votre vie privée qui ne violent pas la loi, mais qui sont coûteuses ou embarrassantes.

 

Connaître le processus de cryptage

 

La manière dont un VPN gère le cryptage est un facteur majeur dans la détermination du risque. Le décryptage de masse est une possibilité offerte par les organismes disposant d'une puissance de calcul suffisante. Quelle que soit la qualité du cryptage, un supercalculateur suffisamment rapide peut craquer la sécurité et exposer votre historique de navigation. Bien que Singapour ne fasse pas partie d'un accord formalisé de partage de renseignements comme les 5, 9 ou 14 yeux, la surveillance reste un problème. L'absence de protection de la vie privée signifie que les agences gouvernementales locales peuvent directement poursuivre les données des citoyens.

Actuellement, Singapour n'est pas un délinquant connu. Il n'a pas encore pris place sur la liste des "Ennemis d'Internet" produite par Reporters sans frontières. Le gouvernement ne met en place qu'une censure limitée visant uniquement à réduire le piratage et à limiter les contenus pour adultes. Cependant, une loi récemment adoptée avec l'intention déclarée de lutter contre la désinformation peut être sujet à interprétation et à des abus. Singapour n'est peut-être pas un "ennemi de l'Internet", mais il a sa place dans l'"index de la liberté de la presse", le gouvernement contrôlant une grande partie du discours public.

 

Méfiez-vous des VPN "gratuits

 

Un VPN gratuit signifie que vous ne payez pas de frais mensuels pour utiliser le service. Cela ne signifie pas que l'entreprise n'a pas besoin de générer des revenus. Lorsqu'une société de VPN ne tire pas de revenus directs des abonnés, elle doit disposer d'autres sources. Avec les VPN gratuits, ces sources alternatives peuvent inclure l'exploration de données sur les clients et une publicité agressive et ciblée.

Vitesse de l'internet et accessibilité des réseaux privés virtuels (VPN)

À Singapour, la connectivité Internet est rapide et facilement accessible. Les vitesses de pointe moyennes dépassent 135 Mbps. Aux États-Unis, les vitesses moyennes maximales ne sont que de 57,3 Mbps. Dans une grande partie de l'Europe, la moyenne tourne autour de 50 Mbps. Un accès rapide signifie un transfert de données plus rapide pendant les périodes de faible trafic. Même la vitesse de connexion moyenne est rapide à Singapour, à 12,5 Mbps, ce qui est comparable à tous les pays développés disposant d'une infrastructure Internet étendue.

Les serveurs VPN sont légaux à Singapour, il existe donc des serveurs locaux qui permettent aux utilisateurs d'accéder aux sites régionaux. Par exemple, un résident de Singapour peut utiliser un VPN avec des serveurs locaux pour avoir accès à Amazon et à la livraison dans la région. Dans le même temps, ils font également rebondir les adresses IP pour éviter le géoblocage sur les services de streaming et autres options de divertissement.

Conclusion

Lorsque vous achetez de l'espace serveur auprès d'entreprises réputées pour leur intégrité et leur éthique, vous devez faire preuve de prudence. approche du respect de la vie privée des clientsEn tant que fournisseur de services Internet, un VPN est un moyen abordable et efficace de renforcer la sécurité. Le gouvernement de Singapour peut avoir un accès direct à toutes les communications sans cryptage, ce qui en fait un choix solide pour tous ceux qui préfèrent garder leur activité en ligne privée. Lors de la sélection d'un fournisseur de VPN, recherchez les services qui annoncent une politique de "non journalisation" et jetez un œil à la garantie. La transparence des politiques est toujours préférable pour les entreprises qui vendent de la confidentialité.

En savoir plus sur les services VPN et l'accès à l'internet à Singapour

fr_FRFrançais
Copier le lien